OM : AVB confronté à un casse-tête XXL à Marseille !

OM : AVB confronté à un casse-tête XXL à Marseille !

Photo Icon Sport

« Luiz était l'unique joueur de l'effectif formé pour jouer au poste de sentinelle dans le 4-3-3. Kevin (Strootman) a fait deux très bons matches à ce poste, mais on peut être amené à changer de système. Un système pour exploiter le maximum des capacités de mes joueurs, et ce sera sûrement le 4-2-3-1 que l'on va travailler dans les prochaines semaines ». Lors de la présentation de Valentin Rongier à la presse il y a tout juste une semaine, André Villas-Boas indiquait clairement que le départ de Luiz Gustavo à Fenerbahçe contrariait sérieusement ses plans pour l’avenir. Et pour cause, le Portugais ne dispose plus de son joueur fétiche pour le poste de sentinelle, et envisage clairement un passage en 4-2-3-1 dans un avenir proche.

Qui à gauche dans le 4-2-3-1 ?

Reste que pour évoluer dans ce système, il faut un ailier droit, un numéro dix et un milieu gauche. Si pour les deux premiers postes, AVB peut compter sur Sarr et sur Payet, un problème colossal se pose à gauche. Pour la simple et bonne raison que Lucas Ocampos et Clinton Njie n’ont pas été remplacés, comme le fait remarquer Le Phocéen en ce milieu de semaine. Le média pro-OM lance quatre pistes pour aider l’ancien entraîneur du FC Porto : Nemanja Radonjic, Valère Germain, Morgan Sanson ou le jeune Isaac Lihadji, « ce qui parait peu probable vu son âge et son inexpérience ». Pour l’heure, aucune solution ne fait réellement l’unanimité même si la logique voudrait que l’on tente encore le coup avec Nemanja Radonjic, buteur avec la Serbie mardi. Une chose est sûre, le départ de Luiz Gustavo, compensé numériquement par Valentin Rongier, offre à Villas-Boas un casse-tête dont il se serait bien passé…