OM : Amavi hué au Vélodrome, Villas-Boas scandalisé

OM : Amavi hué au Vélodrome, Villas-Boas scandalisé

Photo Icon Sport

Remplacé par Radonjic à la mi-temps du match OM-Rennes, dimanche soir au Vélodrome, Jordan Amavi n’avait pas échappé aux sifflets des supporters marseillais durant les 45 premières minutes de cette rencontre. Le défenseur est clairement pris en grippe, et rien ne lui est pardonné. Mais pour André Villas-Boas, trop c’est trop et les fans de l’Olympique de Marseille doivent clairement changer d’attitude à l’encontre de Jordan Amavi. Et l’entraîneur portugais de prévenir qu’il avait bien l’intention de continuer à faire confiance à son joueur durant cette saison, quoi que les supporters en pensent.

« Il a bien joué, mais je n'ai pas apprécié les sifflets contre Amavi. Je ne comprends pas. Quand tu siffles un de tes joueurs, tu tues ta propre équipe. Parce qu'après, ça va passer à un autre joueur et ainsi de suite. C'est intolérable. Tu peux siffler un collectif, pas une individualité. C'est incroyable. Quand on a un effectif aussi juste, avec quatre titulaires blessés, qu'est-ce qu'il se passe ? Tu tues un joueur. Jordan aura d'autres opportunités. Je compte sur lui », a fait savoir un André Villas-Boas très agacé par cette situation. Jordan Amavi appréciera ce soutien venu d'en haut, même si forcément le défenseur a surtout envie de faire taire les critiques en rendant de belles copies avec l'OM.