OM : 200ME brûlés à Marseille, le mercato doit changer

OM : 200ME brûlés à Marseille, le mercato doit changer

Photo Icon Sport

Pour l’instant, l’exercice 2019-2020 est plutôt bon pour l’Olympique de Marseille. Avec une deuxième place en Ligue 1, la troupe d’André Villas-Boas est dans les clous.

Cette saison, l’objectif du club phocéen, c’est le podium en championnat. En quête de Ligue des Champions depuis plusieurs saisons, l’OM est bien parti. Dauphin du Paris Saint-Germain après 13 journées de L1, Marseille s’est posé comme un vrai candidat aux trois premières places finales en battant successivement Lille et Lyon (2-1). Malgré tout, et alors que Frank McCourt est en place depuis plus trois ans, le Champions Project semble un peu repartir de zéro, après les échecs de Rudi Garcia. Une thèse validée par Éric Di Méco.

« J’ai vu arriver le nouvel investisseur d’un bon oeil. Au début, j’ai aimé les choix sportifs de la nouvelle direction avec l’arrivée de Rudi Garcia. Avec une enveloppe de 200 millions d’euros, je me suis dit qu’on pouvait faire de belles choses. Le problème c’est que quand je regarde l’équipe aujourd’hui, je me demande où sont passés les 200 millions. Je pense qu’il y a eu des erreurs de faites dans la gestion du club. Pour moi, l’année de la finale de la Ligue Europa, elle a empêché l’OM d’être sur le podium. Cette année-là, si tu es troisième au classement, tu peux réellement démarrer le projet. Quand tu fais venir des jeunes étrangers à 15 millions alors que tu as les mêmes au club, je ne comprends pas cette gestion… », a balancé, sur FC Marseille, le consultant de RMC, qui estime donc que la direction olympienne, menée par Jacques-Henri Eyraud et Andoni Zubizarreta, a failli à sa tâche. Désormais, tout repose un peu sur les épaules de Villas-Boas...