OL-OM : Riolo cogne là où ça fait mal

OL-OM : Riolo cogne là où ça fait mal

Photo Icon Sport

L'Olympique de Marseille et l'Olympique Lyonnais ont calé à domicile ce week-end et cela n'a pas échappé à Daniel Riolo. Car pour le journaliste de RMC, ce double résultat de parité n'est pas du tout le fruit du hasard. Pour Daniel Riolo, l'OL et l'OM ont en effet des défauts communs qu'il va falloir corriger pour espérer mieux figurer, mais il ne veut tout de même pas tirer des conclusions trop hâtives.

« L’OM et l’OL ont concédé le nul à domicile. Une contre performance commune dont la base est quasi identique : un jeu défaillant. En Coupe d’Europe, en championnat, l’OM n’a pas livré un bon match depuis la reprise. L’enthousiasme, le talent des uns et des autres, voilà ce qui a caché les carences globales. Contre Angers, c’est en plein désert que Njie a marqué. Et il a fallu attendre l’égalisation du SCO, la fin de match pour voir du mouvement. Les individualités qui masquent les manques, c’était tout aussi flagrant au Parc OL. Sans les exploits de Fekir et Traoré, on peut dire que Bordeaux aurait pu, dû s’imposer. Memphis est toujours aussi transparent. Traoré bon quand il a le ballon et Fekir, même affuté, un peu trop intermittent. Diaz ? C’est encore une énigme. Allez dans les deux clubs, on va se dire qu’il y a le temps de progresser. Evitons le catastrophisme », demande Daniel Riolo, qui sera cependant très attentif à la suite des événements pour les deux clubs.