Nouvelles histoires belges pour l’OM ?

Nouvelles histoires belges pour l’OM ?

Formé au Standard de Liège, Erik Gerets a toujours un œil sur le club de son cœur. Il y suit deux joueurs pour l’OM.

Après avoir joué plus de 300 matchs avec le Standard de Liège, Erik Gerets a ses entrées au stade Maurice Dufrasne. Un statut qui lui permet de surveiller de près les « Rouches » et notamment deux de ses joueurs les plus prometteurs. Tout d’abord, Alex Witsel, formé également au club de Liège, qui possède selon Gerets le profil idéal. « Il semble destiné au football français. Ca me ferait très plaisir de pouvoir le coacher ici à Marseille. Il dispose de toutes les qualités pour percer ici », estime le technicien belge, même si le milieu offensif est sous contrat jusqu’en 2013 et que l’OM devra mettre le prix pour s’octroyer un joueur déjà suivi en Anglais après ses performances contre Liverpool et Everton cette saison en Coupe d’Europe.


L’autre objet de l’attention d’Erik Gerets se nomme Dieumerci Mbokani. L’attaquant congolais enfile les buts dans le championnat belge depuis désormais un an et demi, et pourrait être le remplaçant idéal de Mamadou Niang, étant donné que la solution de repli Mamadou Samassa ne donne pas véritablement satisfaction actuellement. Sur ce dossier, les Marseillais ont passé la vitesse supérieure en contactant l’agent de l’attaquant du Standart pour sonder l’état d’esprit du joueur, même si, une fois encore, avec un contrat longue durée chez les « Rouches », Mbokani ne sera pas facile à aller chercher sans ouvrir le porte-monnaie.