Mbia : « Je dois être le patron du milieu »

Mbia : « Je dois être le patron du milieu »

Photo Icon Sport

Stéphane Mbia va disputer son premier match sous le maillot marseillais à Rennes ce samedi. Des retrouvailles qui décuplent l’envie de bien faire du Camerounais.

Suspendu lors de la première journée de championnat, malade avant la « réception » de Lille à Montpellier, Stéphane Mbia n’a pas encore disputé son premier match officiel avec ses nouvelles couleurs. Un manquement qui sera normalement rattrapé ce samedi à Rennes, son club formateur, qu’il est loin d’avoir oublié. « C'est particulier et cela me fait chaud au coeur. Je suis arrivé au Stade Rennais, j'avais 17 ans. Aujourd'hui, je peux dire que Rennes m'a tout donné. Je suis passé par le centre de formation pour faire mes classes de footballeurs. Estelle, une employée du centre, m'a aussi appris à me faire à manger tout seul... Ensuite, il y a eu Patrick Rampillon. Puis surtout Pierre Dréossi, dont j'étais et dont je suis toujours très proche. Dernièrement, il m'a appelé pour me demander simplement si j'étais bien installé, si tout allait bien pour moi. J'ai été touché. Mais je sais aussi que si j'en ai besoin, je peux l'appeler même à trois heures du matin », a même confié dans Ouest-France le milieu de terrain olympien, qui entend désormais franchir un véritable cap avec sa nouvelle équipe.

 

« C'est vrai qu'il y a de l'attente autour de moi. Mais comme il y a de l'attente pour l'ensemble de l'équipe. Ici, on parle tout de suite de titre de champion, de Ligue des Champions et de victoire en Coupe de France et Coupe de la Ligue. D'abord, je dois continuer à travailler sur tous les plans car j'ai encore une marge de progression. Ensuite, je dois être le patron du milieu de terrain comme le souhaite le coach. Enfin, je veux marquer au moins dix buts d'ici au mois de janvier. Avant la Coupe d'Afrique des Nations », s’est même enflammé le Camerounais, désireux de se rendre indispensable sur tous les fronts à l’OM.