Les boulets (Bielsa ?), la presse, Labrune exige de l'air pour l'OM

Les boulets (Bielsa ?), la presse, Labrune exige de l'air pour l'OM

Photo Icon Sport

Au lendemain de la fin du mercato, et après la victoire de l’Olympique de Marseille à Montpellier, Vincent Labrune est sorti de son mutisme pour dresser un bilan très flatteur des performances de son club. Pas loin d’estimer que tout le monde s’acharnait à tort sur l’OM, le président du club phocéen a tenu à faire remarquer que sans une première partie de saison ratée Marseille serait beaucoup plus haut. L’occasion d’évoquer, sans le citer, le départ précipité de Marcelo Bielsa après la première journée de Ligue 1.

« On reste sur onze matches sans défaite en L1, on est troisièmes du championnat sur cette période. On n'a perdu qu'un seul match, en prolongation à Toulouse avec dix absents. J'espère que là, vous allez nous lâcher un peu, nous laisser respirer et travailler, a d’abord lancé Vincent Labrune, qui sait que cette posture fonctionne toujours, avant de quand même glisser un petit tacle à Marcelo Bielsa. On part de très loin dans ce championnat. On a eu beaucoup de problèmes en début de saison. On s’est mis des boulets au pied. Maintenant laissez-nous bosser, on progresse. Merci et bonne soirée. » Bonne journée à vous président...