L1 : L'OL claque l'OM dans un grand Olympico !

L1 : L'OL claque l'OM dans un grand Olympico !

Photo Icon Sport

Groupama Stadium.

OL - OM : 4-2.

Buts : Aouar (28e), Traoré (51e, 60e) et Fekir (74e sp) pour l'OL ; Thauvin (39e) et Njie (82e) pour l'OM.

Expulsion : Caleta-Car (83e) pour l'OM.

Suite à sa brillante victoire contre Man City en Ligue des Champions, l'Olympique Lyonnais a confirmé son regain de forme en battant facilement l'Olympique de Marseille (4-2). Avec ce succès, l'OL revient sur l'OM.

Six mois après un Olympico tendu au Vélodrome, les deux Olympiques se retrouvaient au Groupama Stadium lors du choc de la sixième journée de Ligue 1. Et ce match au sommet tenait toutes ses promesses. Après une période d'observation, Aouar ouvrait la marque pour l'OL au terme d'un joli numéro dans l'axe, faisant suite à un une-deux entre Ndombele et Traoré (1-0 à la 28e). Quelques minutes plus tard, Memphis Depay ratait l'immanquable (37e)... et Marseille en profitait directement, puisque Thauvin égalisait d'un tir croisé dont il a le secret sur un service de Payet (1-1 à la 39e). Avant la mi-temps, Lopes se montrait décisif face à Ocampos (42e) afin de ramener le nul aux vestiaires (1-1 à la 45e).

Dès le retour de la pause, Lyon repassait devant grâce à Traoré, qui sur une passe de Ndombele trompait Pelé du gauche après avoir repiqué depuis son côté droit (2-1 à la 51e). Par la suite, Ocampos loupait la balle du 2-2 (55e)... et Traoré punissait l'OM avec un doublé similaire sur une remise de Fekir (3-1 à la 60e). Le capitaine lyonnais alourdissait ensuite le score sur un penalty (4-1 à la 74e), accordé par Monsieur Turpin après consultation de la VAR pour une faute de Strootman sur Traoré. L'ancien Gone Njie réduisait finalement l'écart suite à un exploit individuel intervenant après un service de Payet (4-2 à la 82e). Le carton rouge de Caleta-Car (83e) ne changeait rien, et l'OL relançait donc complètement la machine en championnat (4-2).

Grâce à ce large succès, l'OL revient à égalité de l'OM avec 10 points, mais reste derrière à la sixième place à cause d'une différence de buts moins bonne. Lyon et Marseille se situent à une unité du podium et à huit longueurs du leader parisien.