L'OM plombé par le public ? Du pipeau rigole Habib Beye

L'OM plombé par le public ? Du pipeau rigole Habib Beye

Photo Icon Sport

Défenseur de l'Olympique de Marseille entre 2003 et 2007, Habib Beye connaît l'ambiance particulière qui règne sur la Canebière avant un Classico contre le PSG. Avant le choc de ce dimanche soir, le consultant a tenté d'expliquer le blocage marseillais à domicile.

Cette saison, l'OM n'y arrive pas au Vélodrome. Dix-huitième équipe du championnat de France à domicile, Marseille n'a empoché que 13 points chez lui sur les 36 distribués lors des douze premiers matchs disputés dans son stade. Famélique pour un candidat à la coupe d'Europe... Contre le PSG, les Olympiens espèrent bien conjurer le sort dans le Classique de ce dimanche soir. Consultant depuis trois ans pour Canal+, Habib Beye a tenté d'expliquer pourquoi l’OM coince à domicile cette année.

« C’est vrai que sur le papier, ça a l’air un petit peu déséquilibré, mais tu pars du principe qu’un match de football, c’est 90 minutes. Aujourd’hui, Marseille doit avoir l’ambition de contrarier ce PSG-là, surtout à domicile avec l’atmosphère qui règne au Vélodrome. Car les Marseillais ne se servent pas de l’ambiance comme quelque chose de positif. Me dire aujourd’hui qu’ils subissent une forme de pression, je n’arrive pas trop à y croire parce qu’il n’y a pas beaucoup de monde au stade. Et je ne suis pas sûr qu’aujourd’hui, il y a cette énorme pression des supporters. Moi, j’ai connu de vraies pressions par des supporters... Grâce à son public, l’OM doit emballer le match. On voit actuellement une équipe du PSG qui est habituée aux grandes ambiances et à la pression. Un Ibrahimovic ou un Thiago Silva n’ont pas peur d’un stade de 60 000 personnes », a avoué, sur Sport365, l'ancien joueur de l'OM, qui espère donc qu'un déclic aura lieu lors du match le plus important de la saison à Marseille.