L'OM chouchoute Bielsa, ça rend Baup jaloux !

L'OM chouchoute Bielsa, ça rend Baup jaloux !

Photo Icon Sport

Si Marcelo Bielsa a tenté d’expliquer qu’il ne possédait pas autant de pouvoir à l'OM que ce que l’on pouvait penser, force est de constater que Vincent Labrune lui a tout de même accordé une certaine liberté. Il faut en effet rappeler que le technicien argentin est à l’origine des travaux à la Commanderie cet été, lui qui avait réclamé un parcours de course autour du centre d’entraînement. Mieux encore, le poste de directeur sportif a été supprimé au profit de Bielsa, que le président marseillais avait qualifié de « directeur technique du secteur professionnel ». Autant de libertés dont Elie Baup aurait aimé profiter. Mais malheureusement pour lui, l’ancien entraîneur de l’OM n’est qu’un simple technicien français…

« Les étrangers arrivent avec leur méthode mais en même temps ils ont été pris pour ça. Nous, les Français, on connaît bien les joueurs, leurs qualités, le championnat. On est peut-être plus pragmatiques. On s’adapte aux qualités du groupe. Avec les entraîneurs étrangers, c’est plutôt l’inverse. C’est aux joueurs de se plier à leurs méthodes, a souligné l’entraîneur licencié par l’OM dans L’Equipe. Ils arrivent aussi souvent avec des moyens qui ne nous sont jamais donnés. Nous, par exemple, quand on veut faire venir un adjoint, c’est compliqué. » Elie Baup avait tout de même bénéficié de plus gros investissements pour le mercato estival.