L’attaque contre Hilton « ne vient pas de l’intérieur » à l’OM

L’attaque contre Hilton « ne vient pas de l’intérieur » à l’OM

Photo Icon Sport

José Anigo n’est pas connu pour sa langue de bois, et le directeur sportif de l’OM a abordé de plein front le dossier brulant de la sécurité des joueurs du club phocéen. Le dirigeant marseillais a même devancé la rumeur qui courait de manière assez discutable, sur un lien entre l’attaque au domicile de Vitorino Hilton, et la volonté du club de se défaire du Brésilien, qui ne joue plus mais ne compte pas quitter l’OM pour autant.

« On parle de joueurs qu'on voudrait faire partir, mais les frères Ayew on ne voulait pas les faire partir, mais ça leur est arrivé quand même, et Hilton on n'a jamais dit qu'on voulait le faire partir... Il faut arrêter de penser que ça vient de l'intérieur du club, ça vient tout simplement de gens qui sont des délinquants », a rappelé un José Anigo qui a tenu à rappeler que la volonté de départ de Lucho tenait uniquement du domaine sportif et non de cette triste actualité qui l’a touchée directement en début d’année.