Gerets : «On ne peut pas dire qu’on joue le titre»

Gerets : «On ne peut pas dire qu’on joue le titre»

Photo Icon Sport

Après Bordeaux, Monaco. Malgré ces deux victoires, l’OM s’estime encore trop loin de Lyon pour pouvoir prétendre viser le titre.

« A cinq points de Lyon, on ne peut pas dire qu’on joue le titre », a d’emblée tempéré Erik Gerets, qui a préféré dans un premier temps revenir sur le match face à Monaco. « Vues les circonstances, c'était un bon match. Le terrain était difficile pour jouer. On a vu beaucoup de fautes techniques mais on a essayé de faire de notre mieux. Sur la victoire, il n’y a rien à dire, elle est largement méritée. Je suis satisfait de la prestation de M’Bami devant la défense. Mais on a commis trop de fautes techniques surtout en première période, beaucoup de pertes de balle aussi. On voulait absolument gagner le match. Koné et Ben Arfa ont fait une bonne entrée, ils ont fait la différence. Ils ont montré qu’ils étaient là. Koné, il lui suffit d'un bon ballon. Je me dis qu’on a une grande richesse au niveau du banc », a reconnu l’entraîneur belge de l’OM, qui a tenu également à encourager Brandao, assez discret tout au long de la rencontre une nouvelle fois.


« Je l'ai trouvé bien sur les duels. Bien sûr, il sait mieux faire sur le plan offensif. Mais il se sacrifie d'une manière étonnante pour l'équipe. Ses coéquipiers apprécient beaucoup cela », a insisté Erik Gerets, qui doit néanmoins attendre le retour de Mamadou Niang avec une certaine impatience.