EL : Habib Beye met une grosse claque aux entraineurs de L1

EL : Habib Beye met une grosse claque aux entraineurs de L1

Photo Icon Sport

Réagissant aux très mauvaises performances des clubs français en Coupe d'Europe cette saison, Habib Beye s'est montré sidéré.

Une victoire en 12 matchs, celle de Rennes contre Jablonec en septembre dernier (2-1), et puis c'est tout... Voilà le triste bilan des clubs français en Europa League cette saison. Par conséquent, l'OM est d'ores et déjà éliminé, Rennes doit croire au miracle et Bordeaux est condamné à un exploit monumental pour aller en phase finale. Autant dire que la L1 pourrait bien se retrouver sans aucun représentant en seizièmes de finale de cette C3. Ce qui serait un terrible aveu de faiblesse pour le football tricolore. Mais cette déroute à prévoir n'étonne même pas Habib Beye.

« Le bilan en EL ? Je pense que ça parle d'une faiblesse de l'état d'esprit qu'il y a en Ligue 1, depuis des années, par rapport à cette Ligue Europa... Si vous regardez les déclarations de beaucoup d'entraîneurs, ou de beaucoup de présidents, par rapport à cette compétition, on dit en général, au début, 'on ne sait pas si on aura un effectif pour jouer autant de matchs dans une saison'. Quand vous êtes footballeur de haut niveau, on vous prépare à jouer 60 matchs par saison. C'est normal de jouer tous les trois jours. Après, que vous soyez fatigués à un moment donné de la saison, il n'y a aucun problème. Mais si on prépare une équipe pour jouer 38 matchs dans une saison, ça n'a pas d'intérêt. Et tant qu'on aura cet état d'esprit, en quelque sorte, on ne fera pas de performances en Europa League, ou en Ligue des Champions... », a lancé, sur le Canal Football Club, le consultant, qui estime donc que la finale européenne de l'OM la saison dernière n'est qu'un coup d’épée dans l’eau... Au grand malheur du football français, qui ne pourra pas se cacher éternellement derrière le titre de champion du monde.