Des kippas pour les supporters de l'OM au Vélodrome ?

Des kippas pour les supporters de l'OM au Vélodrome ?

Photo Icon Sport

Marseille a été le théâtre lundi d'une sauvage agression d'un enseignant de religion juive par un lycéen turc qui a tenté de le tuer avec une machette. Ce jeune garçon de 15 ans s'est présenté comme un partisan de l'Etat Islamique et a tenté ainsi de justifier son acte barbare par quelques élucubrations. Suite à cette attaque, le président du consistoire israélite de Marseille avait conseillé à la communauté juive de ne pas porter de kippa pendant quelques temps. Mais d'autres voix se sont élevées pour qu'au contraire, ce signe distinctif soit fièrement arboré. Et dans la Provence, le Grand rabbin de France a même milité pour que les habitants de la cité phocéenne montre leur solidarité de manière très spectaculaire. « Lors du prochain match de l'OM, j'appelle tous les spectateurs à venir avec un couvre-chef, quel qu'il soit : une casquette, un chapeau, un bonnet... Une façon de dire : on est solidaires. Et c'est de solidarité et d'unité dont on a besoin aujourd'hui, croyez-moi », a confié Haïm Korsia, choqué comme tout le monde par cette agression. Une demande qui risque quand même de susciter plus de polémiques qu'autre chose.