Bielsa est déjà entré dans « l’histoire de l’OM »

Bielsa est déjà entré dans « l’histoire de l’OM »

Photo Icon Sport

A Marseille on vit le football comme nulle part ailleurs en France, et les coups de déprime font souvent la place à des coups de folie en l’espace de quelques jours. Après une saison pas catastrophique, mais presque, pour les supporters de l’OM, la signature de Marcelo Bielsa avait déclenché une première séquence d’euphorie. Et les résultats du club phocéen ont transformé cette euphorie en folie totale, l’entraîneur argentin déniché par Vincent Labrune étant largement plus adulé que le plus populaire de ses joueurs. Dans France-Football, Gérard Gili avoue que la passion qui entoure El Loco dépasse tout. 

« Il dégage du charisme et ce côté indéchiffrable dans la communication que pouvait avoir aussi un Raymond Goethal. Cela, ça passe très bien auprès du public. Beaucoup de Marseillais vont s'acheter le même survêtement et la même glacière que Bielsa pour aller se balader avec. À Marseille, on aime ceux qui n'ont pas les critères habituels (…) Tu peux faire deuxième du classement et partir comme un vaurien. Lui, en trois mois, il fait déjà partie des personnages de l’histoire de l’OM. A Noël, beaucoup d'enfants marseillais voudront une figurine Bielsa ! », constate l’ancien entraîneur de l’Olympique de Marseille, tombé à son tour sous le charme de Marcelo Bielsa.