Lorient : Casoni à la porte même en cas de maintien, Féry s'insurge

Lorient : Casoni à la porte même en cas de maintien, Féry s'insurge

Photo Icon Sport

Depuis le succès assez incroyable décroché à Nancy, Lorient étant mené 0-2 avant de s’imposer 3-2 à Marcel-Picot dans les ultimes instants, les Merlus sont transfigurés.

Victorieux de Caen en infériorité numérique (1-0), ils ont enchainé par un succès spectaculaire à Lyon (1-4), et sortent même des deux dernières places, eux qui ont été très longtemps lanterne rouge. Chez les Bretons, cette « remontada » à la Toulousaine est désormais appelée la « Lorientada » et donne pour le moment raison au président Loïc Féry, qui a toujours annoncé qu’il croyait au maintien dur comme fer, même si c’est encore loin d’être fait. Mais ce dimanche, le patron des Merlus est intervenu pour démentir fermement une rumeur lancée par Bertrand Latour, journaliste pour RTL et L’Equipe, et qui annonçait que, quelle que soit l’issue de la saison, Frédéric Hantz serait le futur entraineur de Lorient.

« Démenti : Je n’ai rencontré AUCUN entraineur. Un seul accord, avec Bernard Casoni, qui est en charge du FC Lorient. Laissez-nous bosser. J’ai beaucoup d’estime pour les journalistes, mais pas pour ceux qui écrivent n’importe quoi pour faire du buzz », a balancé le dirigeant du FCL, qui ne veut pas voir la fin de saison de son équipe être polluée par des rumeurs sur le nom du futur entraineur du club.