LOSC : Christophe Galtier en furie, cette injustice le dégoûte

LOSC : Christophe Galtier en furie, cette injustice le dégoûte

Photo Icon Sport

Vendredi après-midi, le LOSC a officialisé le gros coup du mercato en annonçant la signature de Renato Sanches, recruté en provenance du Bayern Munich contre moins de 25 ME. Une belle prise de la part de Luis Campos, qui devra néanmoins attendre pour voir évoluer son compatriote Portugais à Lille. Et pour cause, le LOSC a appris qu’il ne pourrait pas aligner sa recrue phare face à Saint-Etienne mercredi à 19 heures, ce dernier n’ayant pas été enregistré à temps pour ce match. Car du côté de la LFP, on considère que cette rencontre aurait dû se tenir ce week-end, et que Renato Sanches n’aurait donc pas été qualifié.

Une explication qui a mis en furie l’entraîneur nordiste Christophe Galtier. « Il va falloir aujourd’hui qu’on me donne une explication par rapport à l’équité sportive. Des équipes qui n’ont pas eu leur calendrier bouleversé ont pu faire jouer de nouveaux joueurs arrivés quarante-huit heures avant le match. Saint-Étienne va pouvoir faire jouer Kolodziejczak, qui a signé jeudi. Et nous, on ne pourra pas faire jouer Renato cinq jours après son arrivée ? Le règlement, c’est une chose, l’interprétation des règlements, c’en est une autre. Et, en termes d’équité sportive, on est défavorisés. Elle serait peut-être arrivée jeudi, la recrue, si on avait joué le samedi » a pesté l’entraîneur de Lille, très agacé par cette situation, il est vrai, embarrassante.