Lille tient son « exploit »

Lille tient son « exploit »

Photo Icon Sport

Même si ce n’en est de toute évidence plus un, Lille a réussi l’exploit qu’il s’était fixé de battre Bordeaux (2-0) pour obtenir son match référence.

Entre deux formations européennes, la fraîcheur n’a pas été du côté des Bordelais, qui avaient pourtant joué mardi, face à des Lillois sollicités jeudi par un déplacement en Italie. Une petite récompense pour le LOSC, qui a su faire tourner entre ces deux matchs afin de présenter une équipe compétitive. Pour le reste, Lille a montré des qualités techniques et mentales déjà vues en début de saison, mais qui n’avaient jusque-là pas toujours été récompensées.

 

« C'est la récompense du travail des joueurs depuis le début de saison. C'est un match référence de battre les leaders de cette manière. Ca montre qu'on a mis certaines choses en place. Ca montre qu'on a eu une bonne stratégie cette semaine. Huit des onze qui ont débuté avaient une bonne fraîcheur physique, suffisante pour battre Bordeaux. On a fait une performance tactiquement, techniquement et physiquement. L'envie, elle y est toujours. L'état d'esprit est toujours remarquable. Et le mental est allé avec le physique. Pour faire une telle performance, tout le monde doit apporter sa pierre à l'édifice. On a vu un Adil Rami d'un niveau international. Gervinho a débloqué la situation. Maintenant on a quinze jours pour récupérer. On reste dans la deuxième partie de tableau. Ce n'est qu'un match à trois points de gagné. On reste sur deux victoires en championnat. Il faut faire une série pour passer dans la bonne moitié du tableau. On est sur le bon chemin », a assuré l’entraineur lillois Rudi Garcia.