Revault : «Moralement, c’est dur»

Revault : «Moralement, c’est dur»

Le gardien havrais est resté totalement impuissant après les quatre buts encaissés par son équipe face à Bordeaux, mardi soir.

Pour Christophe Revault, cette lourde défaite est une très mauvaise opération en vue du maintien. « Par rapport à d'autres défaites comme contre l'OM ou l'OL à domicile, on avait été frustré car on n'était pas passé loin de prendre un point. Ce soir, on ne peut pas être frustrés, juste constater les dégâts et le chemin qui nous reste à parcourir pour pouvoir être un jour au moins dans la première moitié du championnat. On a vu une grosse démonstration de football, le ballon arrivait dans tous les sens, je me suis dit « c'est pas possible, c'est des phénomènes ». Il y a du talent en face, faut être clair, on a eu du mal, techniquement il y a une telle qualité qu'à un moment tu craques parce que tu cours et à l'arrivée tu cours dans le vide et tu prends des un contre un. Moralement, c'est dur. La seule déception, c'est que le coach avait dit 0 ou 3 points et qu'aujourd'hui on a fait -1, c'est plus ça qui est chiant car quand tu prends quatre buts, c'est comme si tu perdais un point au goal-average. Et nous, il va compter énormément en fin de saison. Je ne veux pas nous trouver d'excuses mais on a bien morflé », a résumé un Christophe Revault visiblement dépité après la rencontre.