Boli : «Il faut savoir s’exiler»

Boli : «Il faut savoir s’exiler»

Photo C.Gavelle-PSG

Parti pour Le Havre où il a été prêté mercredi soir, Yannick Boli estime avoir fait un choix nécessaire pour franchir un cap dans sa carrière.

L’attaquant parisien, suivi l’été dernier par le Real Madrid, n’a pas profité de ce coup de projecteur pour convaincre Paul Le Guen. En conséquence, Yannick Boli a pris la direction du Havre, mercredi soir, où il a été prêté jusqu’à la fin de la saison. « Je suis content que cette opération se concrétise car, pour moi, il est important de jouer et de progresser. Au PSG, j’avais le sentiment que ça allait être difficile de ce côté-là. A chaque fois qu’il y avait des possibilités de m’aligner en Coupe UEFA ou en Coupe de la Ligue, le coach n’a pas fait appel à moi », a regretté Boli, au sein du club de la capitale depuis ses 11 ans. « Il y a une frustration, car Paris est un club cher à mon cœur et j’aurais aimé qu’on m’accorde plus d’attention. Mais, dans ces cas-là, il faut savoir s’exiler », a reconnu l’attaquant du PSG au "Parisien". Yannick Boli  espère désormais pouvoir se montrer avec le club doyen.