PSG : Les trois pénaltys ? Un autre fait de jeu gêne Pierre Ménès

PSG : Les trois pénaltys ? Un autre fait de jeu gêne Pierre Ménès

Photo Icon Sport

Cela a été la sensation inattendue de la semaine. Guingamp s’est qualifié pour les demi-finales de la Coupe de la Ligue en éliminant le Paris Saint-Germain, au Parc des Princes (1-2).

Si les trois pénaltys accordés par M. Bastien ont forcément provoqué un gros débat, même si un seul était litigieux, c’est un autre fait de jeu qui a posé problème à Pierre Ménès. Le consultant de Canal+ aurait aimé que l’arbitre s’attarde plus sur la sortie spectaculaire de Karl-Johan Johnsson sur Kylian Mbappé.

Sur un long ballon aérien, le portier guingampais est sorti de sa cage pour dégager son camp. Sur la trajectoire, le champion du monde français a tenté d’avoir le ballon mais s’est fait percuter de plein fouet par le Suédois, sorti genou en avant sur le visage du joueur du PSG. Une action qui a mis les deux joueurs KO, mais qui aurait mérité un coup de sifflet et donc un pénalty pour Paris selon Pierre Ménès.