Guingamp, et les arbitres qui « vont à la mine »

Guingamp, et les arbitres qui « vont à la mine »

Photo Icon Sport

Du côté de Guingamp, on a beaucoup de mal à digérer les performances des arbitres lors de ces dernières journées. Et les décisions jugées défavorables, ainsi que le pénalty refusé en seconde période, ont fait dégoupiller les joueurs, et notamment le gardien Mamadou Samassa, très agressif envers l’arbitre en fin de match, et qui a récolté un carton rouge pour la peine. Une chose que Jocelyn Gourvennec n’a pas vraiment compris. « Il n'y pas eu d'insulte. Il ne le touche pas, il a juste crié. Et l'arbitre a pris peur. Il faut pouvoir garder ses nerfs en toute circonstance, même si les joueurs sont humains », a expliqué l’entraineur de Guingamp, plus diplomate que son milieu de terrain Younousse Sankharé, qui n’a pas épargné M. Kalt. 

« Certaines personnes qui viennent arbitrer des matchs, j'ai l'impression qu'ils viennent à la mine. Ils n'ont pas envie d'arbitrer. Ils font la gueule », a déploré l’ancien joueur du PSG, qui qu’avec ce nouveau rouge, les Bretons vont certainement payer cher leur énervement de fin de rencontre.