ASSE : Caen est nul, Robert Herbin veut éviter l'enflammade à Sainté

ASSE : Caen est nul, Robert Herbin veut éviter l'enflammade à Sainté

Photo Icon Sport

Avec une équipe décimée par les blessures et les suspensions, l'AS Saint-Etienne a rapporté trois points de son déplacement à Caen où les Verts ont humilié (0-5) la formation normande. Mais dans Le Progrès, Robert Herbin évite de tomber dans le piège d'un excès d'optimisme. Et l'ancien coach légendaire de l'ASSE rappelle que si Sainté a été efficace, il n'y avait rien en face et que forcément d'ici la fin de saison l'adversité sera évidemment beaucoup plus forte pour l'équipe de Jean-Louis Gasset.

Le Sphinx reste donc prudent, même s'il a apprécié l'efficacité retrouvée de l'AS Saint-Etienne. « C’était un match d’entraînement. Face à nos Verts, il y avait une équipe totalement démobilisée, sans aucune détermination. Je me pose la question de savoir ce qu’elle est venue faire. On avait l’impression qu’elle se sentait obligée de jouer, de toucher le ballon. Caen va tout droit en Ligue 2. En jouant d’une façon collective, l’ASSE a été efficace. Il faut quand même tenir compte de l’adversaire. Il y a du mieux dans le jeu mais je n’ai jamais constaté du mauvais (...) Il reste désormais neuf matches pour décrocher l’Europe. Il va falloir être vigilant et tenir la cadence. C’est un travail de chaque jour. Il ne faut pas s’appuyer sur le match de Caen. Il y aura certainement des rencontres plus difficiles jusqu’à la fin de saison », prévient, dans le quotidien régional, Robert Herbin.