Si Ajaccio n'a pas gagné, c'est à cause d'un « exploit » adverse

Si Ajaccio n'a pas gagné, c'est à cause d'un « exploit » adverse

Photo Icon Sport

Le scénario semblait parfait pour Ajaccio. Une belle série en cours et un penalty à cinq minutes du terme, les coéquipiers d'Eduardo pouvaient prendre leurs distances avec la zone rouge. Mais le Brésilien n'a pas transformé la sentence, laissant l'ACA plus que jamais sous la menace. Un évènement fâcheux dont OIivier Pantaloni ne fait pas un drame avant de se projeter déjà vers l'avenir.

« Ce fut un match très difficile face à une équipe venue dans le seul but de prendre un point. On a bien débuté, puis l'équipe a eu du mal à construire. On a corrigé le tir et dominé l'ensemble de la seconde période. Nous pensions que le penalty allait nous permettre de nous imposer logiquement, malheureusement, le gardien adverse a fait un exploit. On perd quatre points sur les deux derniers matches à domicile mais le moral n'est nullement atteint. On doit continuer à travailler et gagner samedi face à Dijon », regrette Pantaloni, déjà peu inquiet de la claque infligée par Montpellier (3-0) la semaine passée. Avec seulement deux points d'avance sur Auxerre, premier club relégable, Ajaccio a pourtant des raisons de ne pas être serein.