Triaud ne « gueule pas » sur les joueurs de Bordeaux

Au lendemain de la défaite contre le Paris Saint-Germain, Jean-Louis Triaud est venu rencontrer ses joueurs au Haillan afin de recadrer tout le monde. Mais toujours aussi diplomate, le président de Bordeaux n’a pas haussé le ton, confiant que cela ne servait pas à grand-chose.

« Cela se saurait si gueuler faisait avancer les choses ou s’il suffisait de ça pour être champions. J’ai recadré certaines choses. Je leur ai dit qu’il était inexplicable de perdre quand on est meilleur que son adversaire. A Paris, on s’est incliné sur des bourdes. Je ne suis pas inquiet pour la fin du championnat. Mais il ne faut plus avoir ses absences
», prévient calmement, mais fermement, Jean-Louis Triaud dans le Parisien.