Bastia déclare la guerre à Thiriez et Rennes !

Bastia déclare la guerre à Thiriez et Rennes !

Photo Icon Sport

Du côté de Bastia, on n’apprécie pas les déclarations du président de Rennes sur ce qui s’est passé lors des deux matches joués par le club breton en Corse. Et encore moins l’éventuelle intervention de Frédéric Thiriez sur ce sujet, mais également concernant l’affaire de la banderole anti-Qatar arborée lors du match face au PSG. Et dans le communiqué, le Sporting Club de Bastia annonce avoir entamé une action en justice pour obtenir réparation. De même un courrier a été envoyé au patron de la Ligue de Football Professionnel afin de lui rappeler son propre règlement.

« C’est avec stupéfaction et colère que nous avons pris connaissance ce matin des propos intolérables visant le Sporting Club de Bastia tenus sur les ondes de la station « France Bleu Armorique » par le président du Stade Rennais, René Ruello. Visiblement dépité par la seconde et cinglante défaite en un mois infligée à son club, M. Ruello s’est non seulement permis de vomir sur notre club, mais aussi de rapporter des propos gravissimes à notre encontre que lui aurait tenu la semaine dernière le président de la LFP, Frédéric Thiriez. Face à ce qu’il convient d’appeler une véritable cabale contre le Sporting, notre club a d’ores et déjà saisi ses conseils afin d’entamer une procédure judiciaire, tout en interpellant dès cet après-midi par courrier le Président de la LFP afin que ce dernier fasse au plus vite toute la lumière, à la fois sur les présumés propos que lui prête le président rennais mais aussi sur certaines de ses affirmations contenues ce matin dans le journal « Le Parisien » selon lesquelles il se serait autorisé à « saisir la commission de discipline de la LFP » au sujet de la banderole sortie par certains de nos supporters lors de la réception du PSG, ce qui serait contraire à lettre de l’article 408 du règlement de la LFP », écrit le SC Bastia dans un communiqué pour le moins musclé.