Rémy : « Tirer tous dans le même sens »

A l’heure de commencer avec l’équipe de France qui s’annonce particulièrement décisive, avec la Coupe du monde en bout de ligne, Loïc Rémy a demandé l’union sacrée pour le match face aux Féroé. « Il faudra tous que nous tirons dans le même sens car ce genre de match est un match piège. Les Féroé sont derniers du groupe, mais cela ne les empêche pas d'être costauds défensivement. C'est même la meilleure défense tous groupes compris, donc cela ne va pas être une tâche facile. D'entrée, il va falloir montrer que nous sommes présents et afficher clairement nos ambitions pour nous mettre à l'abri le plus rapidement possible. Ce n'est pas une équipe redoutable mais qui va être difficile à manier. Chez eux, on sait qu'ils vont nous imposer un gros impact physique auquel il faudra répondre. Leur stade n'est pas non plus le plus joli, mais il faut passer par ce genre de rencontres-là. C'est aussi comme ça que nous nous forgeons un caractère », a assuré le pourtant inexpérimenté niçois, qui a toutefois montré samedi face à Saint-Etienne qu’il tenait déjà la forme.