PSG, OM, EdF… Ils se dopent tous au chewing-gum !

PSG, OM, EdF… Ils se dopent tous au chewing-gum !

Photo Icon Sport

Pendant l’échauffement, il n’est pas rare de voir certains joueurs mâcher du chewing-gum. Un petit plaisir avant le coup d’envoi du match ? Pas tout à fait.

En réalité, il s’agit de chewing-gums chargés en caféine et en vitamine B. Chaque dose contient effectivement une capsule de 50 ou 100 mg de caféine selon la marque choisie. Il y a quelques années, cette consommation n’aurait pas été autorisée mais depuis 2005, la caféine à haute dose, surveillée par l’Agence mondiale antidopage, n’est plus interdite. Du coup, ce produit initialement créé pour les militaires américains est arrivé dans le monde du sport.

Notamment au Paris Saint-Germain, à l’Olympique de Marseille ou à Reims, qui possède un partenariat publicitaire avec le fournisseur OneGum. « L’objectif est de générer un boost d’énergie après une période de calme et de concentration, a confié Laurent Bessière, responsable de la performance à Reims, au quotidien Le Parisien. Au fil de la préparation et de la saison, c’est même devenu un petit rituel attendu par l’ensemble de l’équipe. »

Le médecin des Bleus n’y croit pas

Un chewing-gum également à la mode en équipe de France, même si Franck Le Gall n’est pas très fan. « Je reste assez réservé sur l’efficacité de cette aide à la performance, a tempéré le médecin des Bleus. Le goût est agréable et cela remplace une tasse de café, voilà tout… Nous les laissons à disposition des joueurs sur la table au milieu du vestiaire, au même titre que les dattes et les noisettes. Ni plus ni moins. » En tout cas, les joueurs l’ont adopté.