OM : Cette phrase de Deschamps va faire baliser Mandanda

OM : Cette phrase de Deschamps va faire baliser Mandanda

Photo Icon Sport

Hugo Lloris disputant la finale de la Ligue des Champions le 1er juin prochain, Didier Deschamps a décidé de convoquer quatre gardiens de but pour les matchs face à la Bolivie, la Turquie et Andorre. Et malgré cela, Steve Mandanda n’a pas été sélectionné par l’entraîneur français, lequel lui a préféré Benjamin Lecomte et Mike Maignan en plus d’Alphonse Areola. Un coup dur pour le gardien de l’Olympique de Marseille, qui ne reviendra peut-être jamais chez les Bleus. Si Deschamps n’a évidemment pas prédit l’avenir, il a tout de même fait comprendre à son auditoire qu’une réflexion profonde était engagée à ce poste.

« C’est un choix du moment. Steve a une saison compliquée, il a eu quelques blessures et un rendement en-dessous de ce qu’il est capable. Il était là en novembre, en mars aussi, mais là j’ai pris la décision de ne pas le prendre. S’il va revenir un jour ? Je ne vais pas m’engager sur le futur. Il peut y avoir des interrogations sur les gardiens comme sur d’autres postes. J’estime que les autres que j’ai appelés mérite aujourd’hui d’être là » a confié Didier Deschamps, laissant clairement sous-entendre qu’il allait être difficile pour Steve Mandanda de revenir chez les Bleus avec la concurrence de Maignan, Lecomte et Areola, en plus de l’indéboulonnable Lloris.