Mondial compromis pour Gallas ?

Blessé au mollet depuis désormais le match face à Liverpool le mois dernier, William Gallas peine à faire son retour avec Arsenal. Arsène Wenger avoue que la blessure de son défenseur reste un mystère médical, mais qu’il ne pense pas que cela perdurera jusqu’à la fin de la saison.

« Parfois, il n’y a pas d’explication. Il s’est blessé deux fois à cet endroit, cela m’a l’air fragile. Il a essayé de revenir trop vite la première fois, et cela a donc été plus douloureux quand il s’est à nouveau blessé. L’équipe de France ne devrait toutefois pas être trop inquiète, les fibres ne sont pas touchés, ce sont juste les muscles. Mais bon, en ce moment, à chaque fois qu’il essaye de revenir, ça rechute », a déploré le technicien d’Arsenal, qui sait que son défenseur doit désormais prendre son mal en patience.