Le Guen trop « occupé » pour les Bleus mais bientôt libéré par la FIFA ?

Le Guen trop « occupé » pour les Bleus mais bientôt libéré par la FIFA ?

Photo Icon Sport

La course à la succession de Laurent Blanc est lancée. Si Noël Le Graët a laissé sous entendre que la priorité se nommait Didier Deschamps, il n’est pas dit que l’ancien coach de l’OM accepte de rejoindre les Bleus. Dans le cas contraire, Paul Le Guen serait le nouveau favori, même si le Breton a répondu être « déjà très occupé » à Eurosport, expliquant « en plein travail à la Fédération omanaise. Je vous assure que je n’ai pas le temps d’y penser », a donc confié l’ancien entraîneur du PSG et de l'OL.

Un agenda qui pourrait toutefois s’alléger pour Paul Le Guen, qui collabore avec le Sultanat d’Oman. En effet, la FIFA vient de menacer le nouvel employeur du technicien français de suspendre l’équipe nationale des qualifications pour le Mondial 2014. Le déroulement des dernières élections internes à la Fédération est mis en cause par trois clubs qui ont porté l’affaire devant la justice. En cas de condamnation, la Fédération omanaise serait suspendue par la FIFA et Paul Le Guen sans doute libéré de son contrat !