Henry : « Remplaçant ? Je suis habitué »

L’attaquant de l’équipe de France, entré à la mi-temps face au Costa-Rica, ne s’est pas formalisé de n’être finalement pas dans l’équipe de départ pour ce premier match de préparation. En toute objectivité, Thierry Henry a reconnu que ce phénomène n’était malheureusement pas nouveau pour lui.

« En première mi-temps, cela n'a pas été facile parce qu'on a fait une grosse préparation et quand tu descends de l'altitude, ce n'est pas évident. Il y a eu de l'envie, du jeu aussi, une équipe qui est allée chercher l'adversaire assez haut, combattante. Me concernant, je suis malheureusement habitué à ça à Barcelone. Mais peu importe qui joue, cette équipe a montré qu'elle est en train de travailler pour avoir une âme. Personne n'est au-dessus de l'équipe. Moi, je me suis senti bien. On a vraiment fait une préparation très dure. Je n'ai jamais connu cela en club. On monte en puissance, c'était important de gagner ce match, mais je parlerai surtout de la manière, on s'est arraché sur tous les ballons », a souligné le dernier champion du monde 1998 de la liste, qui sait que les concurrents ne manquent dans le nouveau système tactique de Raymond Domenech.