Govou : «A la limite de l’acceptable»

Sifflé par le public de Geoffroy-Guichard, lors de France-Nigéria, pour le simple motif qu’il joue à l’OL, Sidney Govou a reconnu jeudi que cela l’avait un peu étonné et carrément déçu. 

« C’était choquant, et c’est devenu énervant. On a du mal à comprendre car que l’on vienne de Lyon, de St-Etienne, de n’importe où, là on représente la France, un pays. Karim qui se fait siffler à chaque fois qu’il touche le ballon, c’est à la limite de l’acceptable. On a tous l’habitude de se faire siffler à l’extérieur quand on joue en club, mais là on est en France et ce sont les supporters français qui nous sifflent. Ça sert à rien de venir si c’est pour siffler, mais je pense que c’est devenu une mode. C’est plus facile. Il faut être conscient que nous avons envie de nous qualifier, de bien jouer, mais on a besoin de nos supporters. Se faire siffler à la fin du match, on peut le comprendre, mais là non. On essaie de faire de notre mieux sur le terrain, on est là pour se qualifier, mais on a besoin de nos supporters », a expliqué l’attaquant tricolore.