Euro 2016 : En colère contre la France, Ribéry veut devenir allemand

Euro 2016 : En colère contre la France, Ribéry veut devenir allemand

Photo Icon Sport

De retour de blessure au Bayern Munich, Franck Ribéry retrouve lentement mais sûrement ses sensations. Il faut dire que le milieu offensif a déjà été victime d'une rechute cette saison.

Et contrairement à certains de ses coéquipiers, le Français n'est pas concerné par l'Euro 2016. Rappelons en effet que Ribéry avait décidé de prendre sa retraite internationale en août 2014. Du coup, l'ancien Marseillais ne sera pas forcément collé à sa télévision cet été. « Je ne sais pas si je vais beaucoup regarder l'Euro, a confié le Bavarois à Bild. C'est important pour moi de profiter des vacances avec la famille. » Ce qui n'empêche pas le milieu de 32 ans d'annoncer le futur vainqueur. « L'Allemagne sera championne d'Europe », a-t-il prédit.

Tant pis pour l'équipe de France, avec qui Ribéry aurait pu disputer la Coupe du monde 2014 sans sa blessure au dos qui l'a contraint à déclarer forfait au dernier moment. Pas de quoi attrister le monde du football français, ce qui avait choqué le principal intéressé. « J'ai tellement aidé mon pays. Ensuite, le problème est arrivé avant la Coupe du monde avec mon dos. Les gens ont soudainement oublié ce que j'avais fait pour la France, a regretté le natif de Boulogne-sur-Mer. Ça fait mal ! Mais c'est fini. »

Ribéry le Franco-Allemand ?

En effet, il semble que Ribéry ait vraiment tourné la page avec la France puisqu'il envisage d'obtenir la double nationalité franco-allemande. « Pourquoi pas ? J'aime Munich, j'aime le Bayern. Mes deux fils et ma fille cadette sont nés ici. Mes enfants ont une mentalité allemande, a-t-il rappelé. Cela me rend heureux. » Et comme pour confirmer sa volonté de rester en Allemagne, Ribéry a également annoncé qu'il souhaitait prolonger son contrat au Bayern qui expire en 2017.