EdF : Zappé par Deschamps, Lenglet ne fait pas son Rabiot

EdF : Zappé par Deschamps, Lenglet ne fait pas son Rabiot

Photo Icon Sport

Débarqué l'été dernier en provenance du FC Séville dans le cadre d'un transfert de 36 millions d'euros, Clément Lenglet réalise une bonne première saison au Barça.

Clément Lenglet est arrivé sur la pointe des pieds à Barcelone. D'abord dans un rôle de doublure de Samuel Umtiti. Mais depuis plusieurs mois, le défenseur de 23 ans a profité de l'absence longue durée de son compatriote, touché aux genoux, pour s'installer aux côtés de Gérard Piqué en charnière centrale. Solide titulaire, Lenglet a donc poussé le champion du monde sur le banc du FCB, malgré son retour de blessure. Sauf que l'ancien défenseur de Nancy est resté au Barça durant cette trêve internationale du mois de mars, au contraire d'Umtiti, qui a retrouvé les Bleus. Un choix de Didier Deschamps que Lenglet comprend un peu.

« Je connais un peu la méthode du sélectionneur, qui aime prendre deux gauchers et deux droitiers en défense centrale. Sam et Presnel sont des joueurs qui ont gagné la Coupe du Monde, qui sont là depuis très longtemps, qui sont performants. Il y a une liste qui a été faite et je la respecte totalement. J'ai fait toutes les sélections jusqu'aux Espoirs, mon objectif c'est de travailler, de faire des bons matchs en Ligue des Champions puisque c'est le niveau international, pour un jour être appelé. Je ne sais pas s'il parlait forcément de la sélection, peut-être aussi de la Ligue des Champions, où il faut être performant, aller le plus loin possible avec le club, car c'est le club qui nous emmène en sélection », avoue, sur Canal+, l'ancien nancéien qui refuse donc de se froisser avec le sélectionneur des Bleus, vu que son heure viendra peut-être en vue de l'Euro 2020.