EdF : Sauveur des Bleus, Giroud raconte la gronde de Deschamps

EdF : Sauveur des Bleus, Giroud raconte la gronde de Deschamps

Photo Icon Sport

Olivier Giroud, buteur de l’équipe de France, après la victoire contre la Moldavie et la qualification pour l'Euro 2020 (2-1) : « Je suis content d’avoir marqué un nouveau but. Mais le sourire, c’est un bien grand mot... On aurait dû marquer avant le penalty. En début de match, on n’a pas fait le travail qu'on aurait dû faire. Il manquait de l'agressivité dans les intentions, dans les duels, dans les prises de décisions... En deuxième période, on a eu plus d’intensité et de justesse, avec de meilleures intentions. On a eu la volonté de bien faire, malgré un manque de réussite et de réalisme. Le penalty fait du bien en fin de match. Deschamps a-t-il poussé un coup de gueule à la mi-temps ? On s’est fait bouger en première période face à une équipe regroupée derrière et solide dans les duels. Le coach nous a simplement demandé plus de mouvement. Il a demandé aux quatre attaquants de donner des solutions dans la profondeur, et pas que dans les pieds. On a fait ce qu’il a demandé, avec une bien meilleure deuxième période, quand l’adversaire a aussi baissé le pied physiquement. Je suis fatigué après ce match. C’était dur émotionnellement, mais encore une fois, le penalty soulage. On est qualifiés, je suis content. Mais on le sera encore davantage si on termine à la première place de notre groupe en gagnant en Albanie dimanche », a-t-il déclaré sur M6.