EdF : Quand Ikoné était plus fort que Mbappé

EdF : Quand Ikoné était plus fort que Mbappé

Photo Icon Sport

Samedi, à l’occasion de la victoire de l’équipe de France contre l’Albanie en qualifications pour l’Euro 2020 (4-1), Jonathan Ikoné s’est révélé aux yeux du grand public.

Appelé pour la première fois par Didier Deschamps durant cette semaine internationale du mois de septembre, l’attaquant de 21 ans n’a pas traîné pour se faire remarquer. Entré en jeu en fin de match face à l’Albanie, le Dogue n’a mis que huit minutes avant de marquer son premier but sous le maillot des Bleus. Un départ plus que parfait qui n’étonne pas un certain Kylian Mbappé. Proche d’Ikoné depuis leurs débuts communs à l’AS Bondy, le champion du monde sait que son ami est lui aussi un surdoué. Quand ils jouaient tous les deux en Seine-Saint-Denis, Ikoné disposait d’ailleurs d’une plus grande réputation que Mbappé, selon Luigi Palma.

« Quand on était petits, on faisait des comparaisons entre Kylian et Jonathan. Et on disait que c’était Jonathan le plus fort. Quand on faisait des grands tournois au Palais des Sports, c’était Messi ! C’était trop facile pour lui, on aurait dit qu’il jouait contre des plots. Il avait un pied gauche exceptionnel », a expliqué, sur RMC, l’ancien coéquipier d’Ikoné et de Mbappé, qui sait que l’attaquant de Lille n’est pas arrivé là par hasard. Même s’il aura du mal à atteindre le niveau de Mbappé, actuellement prétendant au Ballon d’Or, Ikoné s’est donc lui aussi fait un nom.