EdF : Privé de Mondial, Kingsley Coman veut sa médaille

EdF : Privé de Mondial, Kingsley Coman veut sa médaille

Photo Icon Sport

Victime d’une grave blessure à la cheville droite à deux reprises, Kingsley Coman (22 ans) a raté des échéances importantes ces derniers mois.

On pense bien sûr à la Coupe du monde 2018 remportée par l’équipe de France, et que l’ailier du Bayern Munich aurait sûrement disputée sans son passage à l’infirmerie. « J'avais tout mis en oeuvre pour revenir à temps, mais c'était finalement trop juste », a confié l’international tricolore au journal L’Equipe. Pas de quoi déprimer pour l’ancien Parisien qui a su relativiser ce coup dur.

« Pour autant, je n'ai pas été dévasté et rapidement, j'ai su positiver : à vingt-deux ans, je joue dans l'un des plus grands clubs qui existent, j'ai déjà gagné beaucoup de titres et j'ai conscience que dans la vie, on ne peut pas tout avoir, a réagi Coman. J'aurai encore l'opportunité de disputer une Coupe du monde. » Et peut-être même de la remporter dans quatre ans au Qatar.

Coman veut vite revenir en Bleu

« Je pense que nous pouvons gagner le prochain Euro dans deux ans, mais aussi le Mondial 2022, a annoncé le Munichois au tabloïd allemand Abendzeitung. Nous sommes encore jeunes et nous deviendrons meilleurs. Oui, nous pouvons encore gagner des titres avec la France et j’espère en faire partie. » De retour à la compétition, Coman envisage de retrouver les faveurs du sélectionneur Didier Deschamps d’ici le prochain rassemblement en mars.