EdF : Préférer Sakho et Rami à Lenglet et Laporte, Djellit essaye de comprendre

EdF : Préférer Sakho et Rami à Lenglet et Laporte, Djellit essaye de comprendre

Photo Icon Sport

La liste est tombée pour les prochains matchs des Bleus, contre les Pays-Bas et l'Uruguay. Difficile de critiquer Didier Deschamps pour ses choix après la victoire de la France en Coupe du monde. Là-aussi, avant l’épreuve en Russie, le sélectionneur national avait pris cher dans les médias, pour ses choix de se priver de Karim Benzema, Alexandre Lacazette et Adrien Rabiot, comme pour ceux de prendre des joueurs comme Benjamin Pavard, Adil Rami, Steven N’Zonzi ou Florian Thauvin. Conforté par ses succès, « DD » n’hésite pas à partir à contre-courant de la logique sportive, affirme ainsi Nabil Djellit. Pour le journaliste de France Football, la notion de groupe est visiblement supérieure au niveau sportif, sinon il serait impossible d’expliquer les présences de joueurs comme Mamadou Sakho ou Adil Rami.

« J’aurais préféré Lenglet à Sakho, et Lacazette à Thauvin même si ce n’est pas le même profil. Mais avoir une solution alternative en pointe de ce niveau, ça ne se refuse pas… Rami, d’un point de vue football, il n’a rien à faire là. On devrait progressivement intégrer Laporte ou Lenglet. Après, ça répond à une logique de groupe et de vécu », a expliqué Nabil Djellit qui, comme beaucoup de monde sur les réseaux sociaux, se demande comment Sakho et Rami, en grande difficulté dans leur club, peuvent devancer des joueurs titulaires à Manchester City et Barcelone à leur poste.