EdF : Pierre Ménès voit 3 joueurs français au-dessus du lot

EdF : Pierre Ménès voit 3 joueurs français au-dessus du lot

Photo Icon Sport

On ne retiendra que les trois points de la victoire du match de l’équipe de France vendredi soir face à l’Islande, les Bleus de Didier Deschamps s’étant finalement tirés sans dégât du piège tendu par les joueurs de la Terre des glaces. Bien évidemment, les supporters et les téléspectateurs auraient aimé voir une rencontre plus spectaculaire, mais finalement il faudra se contenter de ce succès presque décisif dans la course à l’Euro 2020. Revenant sur la performance des champions du monde, Pierre Ménès admet qu’il s’est ennuyé, mais le consultant de Canal+ a tout de même tenu à attribuer des notes aux footballeurs tricolores, sauf à Steve Mandanda, estimant qu’il était impossible de juger la prestation du gardien de but des Bleus tant ce dernier n’a pas eu grand-chose à faire.

Pour Pierre Ménès, seuls trois joueurs français méritent mieux que le 5 sur 10 qu’il a mis aux autres. « COMAN (6) : Peu en réussite dans ses tentatives de dribbles lors du premier acte, il s’est montré plus inspiré et plus remuant après le repos (…) Tout n’était pas parfait mais le Munichois a confirmé qu’il était plus qu’une alternative dans cette équipe (…) GRIEZMANN (6) : Très actif, y compris défensivement, le leader d’attaque des Bleus a pris pas mal de coups, a tiré un coup-franc au-dessus, envoyé une demi-volée à côté et offert une passe de but à Ben Yedder. Et il a surtout eu l’immense mérite de provoquer le penalty vainqueur. Dans un match comme celui-là, c’est déjà pas mal. GIROUD (6) : Opposé à une charnière athlétique qui ne l’a pas ménagé, il est allé au mastic sur le peu de ballons qu’il a eu à négocier et a transformé sans trembler le penalty vainqueur après avoir été à l’origine de la faute sur Griezmann. Avec si peu de temps de jeu depuis le début de la saison, c’est respectable », a expliqué, sur son blog, Pierre Ménès.