EdF : La France endort tout le monde, Pierre Ménès remercie... Federer

EdF : La France endort tout le monde, Pierre Ménès remercie... Federer

Photo Icon Sport

Ce jeudi soir, l’équipe de France n’a pas vraiment brillé face à la Moldavie sur la pelouse de son Stade de France (2-1).

En début de match, les Bleus avaient d’ailleurs concédé l’ouverture du score… avant de se ressaisir un peu. Au final, grâce à une tête de Varane (35e) et à un penalty de Giroud (79e), la formation tricolore s’est emparée de la tête du Groupe H des qualifications de l’Euro 2020. Déjà qualifiée avant ce neuvième match, l’EdF s’est donc mise en bonne position pour terminer à la première place de sa poule et obtenir ainsi un meilleur classement en vue du tirage au sort du championnat d'Europe, qui aura lieu le 30 novembre prochain. Malgré tout, la troupe de Didier Deschamps n’a pas vraiment affiché un joli visage.

Un mois après son triste match nul contre la Turquie (1-1), la France a affiché une certaine suffisance défensive et un manque d’entrain offensif, alors que le sélectionneur avait pourtant opté pour un 4-2-3-1 joueur avec Mbappé, Griezmann, Coman et Giroud devant. Une petite nouveauté soldée par un cuisant échec, comme l’explique Pierre Ménès. « Bon le but des Bleus de Varane est valable. C’est tout ce que j’ai à dire d’aimable sur cette bouillie. Heureusement que tu étais là ce soir. The GOAT Roger Federer », a lancé, sur les réseaux sociaux, le journaliste de Canal+, qui a donc rapidement zappé le match des Bleus pour assister à la qualification de Federer pour les demi-finales du Masters de tennis de Londres. La France est donc tombée bien bas...