EdF : Hugo Lloris a trouvé le meilleur plan anti-rageux

EdF : Hugo Lloris a trouvé le meilleur plan anti-rageux

Photo Icon Sport

Pendant longtemps, sa place de titulaire en équipe de France a été contestée, Hugo Lloris n'étant jugé par certains que comme un choix par défaut. Mais le gardien de but des Bleus a fait taire tout le monde en contribuant très largement au titre mondial de la France en Russie, sa boulette en finale étant à mettre sous le coup de l'émotion. Ce mercredi, dans un entretien accordé au Figaro, le portier des Bleus et de Tottenham avoue que la victoire de la France lors de la Coupe du Monde a tout changé pour lui et que désormais il a une relation idéale avec son pays.

« Je ne me suis jamais imaginé ce que c’était de vivre avec le statut de champion du monde et il faut dire que ce n’est pas désagréable (sourire). On m’avait dit que gagner avec son pays était quelque chose d’exceptionnel, je peux désormais le confirmer. Ce qui est très plaisant reste la reconnaissance des Français. Quand je rentre ici, je prends une vague d’amour dans la figure. C’est un régal de les voir aussi heureux, à te remercier, explique Hugo Lloris, qui sait toutefois que le public et les observateurs attendent désormais que ce titre Mondial ne soit que la première étape vers d’autres trophées. La vie est plaisante. Mais cela n’enlève rien à la façon dont je vois mon métier. Parce qu’on a un nouveau statut qu’il faut assumer et en être digne. J’ai presque envie de dire que le plus dur commence, car on va attendre beaucoup de nous. À tous les niveaux. »