EdF : Extincteurs, pompiers, évacuation… La fête des Bleus a dégénéré !

EdF : Extincteurs, pompiers, évacuation… La fête des Bleus a dégénéré !

Photo Icon Sport

Après la victoire contre l’Uruguay (2-0) vendredi en quarts du Mondial 2018, les joueurs de l’équipe de France étaient probablement surveillés pour éviter une éventuelle récidive…

L’anecdote remonte à samedi dernier, quelques heures après le succès face à l’Argentine (4-3) en huitièmes. Euphoriques, certains joueurs, parmi les plus jeunes, ont obtenu l’autorisation d’aller fêter la qualification en boîte de nuit à Moscou. L’occasion pour eux de décompresser. Rien de mal jusque-là.

Mais les problèmes sont apparus au retour, lorsque les Bleus concernés ont continué à s’amuser dans les couloirs de l’hôtel en lançant une bataille d’extincteurs, raconte beIN Sports. Suffisant pour allumer l’alarme incendie et réveiller toute la délégation française à 3 heures du matin ! Bien que gêné, le personnel de l’hôtel a dû suivre la procédure et évacuer l’établissement.

Deschamps n’a pas du tout apprécié

Autant dire que certains ont eu du mal à quitter leur chambre en pyjama. Et l’on vous laisse imaginer la colère de Didier Deschamps… Surtout lorsque les pompiers ont débarqué avec une sirène bruyante, avant de repartir en constatant la fausse alerte. Heureusement, la victoire face à la Celeste a dû calmer le sélectionneur. Quant aux noms des coupables, nul doute qu’ils fuiteront tôt ou tard.