EdF : Rabiot peut sortir les rames, Deschamps ne lui fera aucun cadeau

EdF : Rabiot peut sortir les rames, Deschamps ne lui fera aucun cadeau

Photo Icon Sport

Euphorique après le sacre en Coupe du monde, Didier Deschamps sera-t-il plus clément avec Adrien Rabiot ? Pas du tout !

Deux mois plus tard, le sélectionneur de l’équipe de France refuse de tourner la page après la décision du milieu de terrain. Pour rappel, le joueur du Paris Saint-Germain, vexé de ne pas faire partie des 23 convoqués pour le Mondial 2018, avait refusé de rester à la disposition des Bleus en tant que suppléant. Lui qui pensait sa place acquise lors des derniers rassemblements. C’était sans compter sur le changement de plan de Deschamps.

Deschamps ne ferme pas la porte mais...

« Je sais pourquoi je n’ai pas pris Adrien. Je savais qu’en équipe de France j’aurai besoin de Steven, mais dans le registre d’Adrien, j’avais d’autres joueurs qui passaient avant lui, a expliqué le sélectionneur au quotidien Le Parisien. Sans enlever tout ce qu’il a fait avec son club, avec nous, il n’a qu’à regarder, il a été utilisé. Et je ne tiens surtout pas compte des déclarations qu’il a eues. Sinon il y en a bien d’autres qui ne seraient jamais revenus. »

Seulement voilà, Deschamps ne devrait plus rappeler l’ancien Toulousain. « Je ne dis pas non pour paraître catégorique. Mais ce qui m’a profondément déçu, c’est qu’il puisse avoir une telle attitude par rapport à ce que représente ce maillot. Même si je lui accorde le fait que ce n’est peut-être pas le seul responsable », a réagi l’ancien coach de la Juventus Turin, dont le discours ne changerait pas forcément si le coupable acceptait de présenter ses excuses.

« Ça non, ce n’est pas possible »

« C’est à lui de voir. Il fait partie d’une génération qui a beaucoup de mal à s’excuser, c’est comme ça. Je ne vais pas faire un cas particulier, a-t-il confié. Je peux comprendre l’immense déception de ne pas y être. Mais de franchir la ligne, par rapport à ce qu’il a fait, pas seulement à moi mais aussi ses partenaires. Ce qui n’enlève en rien la qualité du joueur, mais ça non, ce n’est pas possible. Ils sont entourés des personnes qu’ils veulent, des personnes qui les conseillent, bien ou mal, il y a tellement d’entourages de nos jours… » Autant dire que Rabiot n’est pas près de retrouver la sélection.