Domenech : « Ne pas faire la fine bouche »

Domenech : « Ne pas faire la fine bouche »

Le sélectionneur national se contentait des trois points pris mercredi aux Iles Féroé.

Attendu au tournant, comme à chacune des sorties des Bleus, Raymond Domenech restait très réaliste au moment d'évoquer la victoire de la France face aux Iles Féroé.  « Trois points, c'est ce que l'on voulait ! On savait le problème, il fallait marquer. On a eu des occasions, après on sait que l’on est à la merci d’une possibilité, mais il n’y a pas eu grand-chose. C’était une vraie attaque-défense. Ce qui comptait c’était les trois points. Je ne vais pas faire la fine bouche maintenant, on continue notre route. Il nous reste quatre matches et on a repris trois points aux autres, qui n’ont pas joué. On se rapproche. Dans un contexte comme celui-là, on a fait du jeu, on a eu de la volonté, de la rigueur. On est armé et nous serons prêts pour les deux matches contre la Roumanie et la Serbie », a confié le sélectionneur national. Il est vrai que cette rencontre estivale face à une "petite" équipe avait tout du piège, mais les Bleus, sans faire preuve d'un génie absolu, ont plutôt bien géré la rencontre. Reste qu'il faudra évidemment faire preuve de plus d'efficacité lors des deux prochains matches, vraisemblablement cruciaux, mais avec seulements cinq longueurs de retard, et un match en moins, sur la Serbie, les Bleus sont encore largement en course pour la Coupe du Monde 2010.