Domenech : «Je ne vais pas lâcher»

Domenech : «Je ne vais pas lâcher»

Le sélectionneur français veut remettre Roumanie-France au coeur des discussions alors que son avenir semble incertain.

Alors que les attaques contre lui ont repris de plus belle, Raymond Domenech n’est pas plus affolé que cela à quelques jours de Roumanie-France. « Plus c’est compliqué et plus j’ai envie de me battre. Je ne veux surtout pas que l’on puisse imaginer que je vais lâcher ou que je suis fatigué. J’aime quand ça bouge, alors bougeons ! », explique Raymond Domenech. Dans son édition de mardi, le quotidien L’Equipe, qui fait campagne pour le remplacement du sélectionneur, annonce que même en cas de victoire en Roumanie, ce dernier pourrait passer à la trappe. « La seule chose qui compte c’est le terrain. Tout le reste, ce sont des mots, des discussions, des palabres, ça n’a pas d’intérêt. Chaque joueur et chaque membre du staff doit garder à l’esprit que la seule chose qui se joue c’est la qualification pour la Coupe du monde », rappelle Raymond Domenech.