Blanc : « La France fait encore peur, mais surtout à l’étranger »

Blanc : « La France fait encore peur, mais surtout à l’étranger »

Photo Icon Sport

Ancien champion du monde en 1998, Laurent Blanc a donné son avis sur la réputation des Bleus à l’étranger à quelques heures du tirage au sort de la Coupe du monde.

Pour le technicien bordelais, personne n’a envie de tomber contre la France maintenant qu’elle n’est plus tête de série, et les Tricolores restent respectés en dehors de leurs frontières, même s’ils sont souvent dénigrés dans l’hexagone.

 

« La France fait encore peur, mais surtout à l'étranger. C'est le paradoxe, mais en 1998 c'était pareil. En France, on avait des doutes sur l'équipe nationale, la valeur, l'entraîneur, alors qu'à l'étranger, j'avais beaucoup d'amis et tout le monde disait que la France, chez elle, allait être très dure à battre. C'était l'un des favoris, il n'y avait qu'un scepticisme en France mais ça, c'est tellement français... », a expliqué Laurent Blanc, pour qui les avis extérieurs qu’il a pu recevoir lui font comprendre que l’équipe de France reste toujours crainte.

 

« On est déçu de ne pas être tête de série. Il ne faut pas se voiler la face, l'être est à mon avis un avantage. Mais je peux vous dire que les têtes de série veulent surtout éviter la France dans le chapeau 4. J'ai déjà eu les Espagnols, les Italiens, et ils ne sont pas très heureux non plus s'ils prennent la France dans le chapeau 4 », a rappelé le « Président ».