Benzema a-t-il menti sur le supposé soutien de Deschamps ?

Benzema a-t-il menti sur le supposé soutien de Deschamps ?

Photo Icon Sport

Karim Benzema a orchestré son retour médiatique au premier plan via TF1, qui a diffusé mercredi puis dimanche une interview du joueur du Real Madrid. Lors de Téléfoot, l'ancien lyonnais, mis en examen dans l'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena, a affirmé qu'il avait reçu le soutien de Didier Deschamps en ces heures difficiles. « On a parlé par message, il est derrière moi, il me soutient », a clairement expliqué Karim Benzema, visiblement confiant dans son retour prochain en équipe de France. 

Mais, selon l'Equipe, cette phrase est quand même sacrément datée. En effet, si Karim Benzema a bien reçu des messages du sélectionneur national, cela remonte à début novembre, à la veille de la publication de la liste des joueurs convoqués pour les deux matches amicaux joués par les Bleus contre l'Allemagne et en Angleterre. Mais, depuis, c'est silence-radio de la part de Didier Deschamps, qui a pris connaissance des écoutes téléphoniques entre l'attaquant des Bleus et son ami suite à une rencontre entre Benzema et Valbuena pendant un stage de l'équipe de France. Le coach tricolore a également lu l'audition du joueur madrilène par le juge, et là encore il n'a pas adressé le moindre message à Karim Benzema. A priori, Didier Deschamps ne prendra pas partie dans ce dossier, laissant au président de la Fédération Française de Football le soin de faire un choix. Et c'est ce que fera Noël Le Graët cette semaine, le patron de la FFF étant décidé à ne pas laisser cette situation ternir un peu plus l'image des Bleus. Le sélectionneur national se pliera au choix de son patron.