OM : Pierre Ménès vraiment pas étonné par les incidents à Marseille

OM : Pierre Ménès vraiment pas étonné par les incidents à Marseille

Photo Icon Sport

Comme trop souvent autour des matchs de football, les heures qui ont précédé la rencontre entre Marseille et la Lazio Rome ont donné lieu à des scènes surréalistes.

Outre le caillassage du bus du club italien, avec des impacts bien visibles et même des trous sur les vitres supérieures, les supporters des deux camps se sont régulièrement affrontés en ville, la veille et le jour du match. Les policiers ont plutôt réussi à éviter des incidents beaucoup plus importants, mais des groupes de supporters armés ont régulièrement fait le tour du centre ville pour chasser des fans du club romain. Pour Pierre Ménès, l’ironie veut que, pendant ce moment, le Vélodrome purgeait son match à huis-clos partiel en raison des incidents de la saison dernière. La preuve que certains n’ont rien compris.

« A noter qu’on a encore assisté à des scènes désolantes, avec des affrontements entre supporters marseillais et romains. Dans le centre de Marseille mercredi, et aux alentours du stade Vélodrome jeudi soir peu avant le match, avec en bonus le caillassage du bus de la Lazio. Le soir même où le club purgeait le premier de ses deux huis clos partiels touchant ses deux virages, cela fait franchement mauvais genre. Vous dire que cela m’étonne encore serait mentir… », a déploré le consultant de Canal+ sur son blog. A noter que, pour ne pas arranger leur cas, les supporters de l'OM ont de nouveau allumé quelques fumigènes dans le stade, cette fois-ci en tribune latérale.