OM : Eyraud convoqué vendredi par l'UEFA pour le fair-play financier

OM : Eyraud convoqué vendredi par l'UEFA pour le fair-play financier

Photo Icon Sport

Condamné en juin dernier à une amende de 0,9ME pour avoir dépassé le déficit que l'UEFA lui avait autorisé, l'Olympique de Marseille est toujours sous la loupe de la célèbre Instance de Contrôle Financier des Clubs, la même qui fait bien des misères au PSG. Et le JDD révèle ce dimanche que Jacques-Henri Eyraud a été invité à venir apporter des précisions au gendarme financier du football vendredi prochain en Suisse. Si le président de l'OM va à Nyon, c'est que l'ICFC n'aurait pas été convaincue par les informations communiquées par le club phocéen concernant la saison 2017-2018.

Du côté des services du fair-play financier de l'UEFA, on souhaite comprendre comment les dirigeants de l'Olympique de Marseille ont prévu de combler un déficit qui l'an passé aurait été de 50ME. Selon le Journal du Dimanche, l'OM a transmis un plan de développement jusqu'en 2022, mais ce plan extrêmement optimiste semble avoir du mal à coller avec la réalité. « L’unique grosse vente de l’été (Anguissa) a été réinvestie sur un joueur ayant un des plus gros salaires de l’effectif (Strootman), alors que la masse salariale était déjà jugée bien lourde par l’UEFA (...) Jacques-Henri Eyraud, qui se veut rassurant, continue d’affirmer l’objectif du club de s’autofinancer. L’UEFA demande encore à en être convaincue », explique l'hebdomadaire au sujet de ce rendez-vous important pour l'Olympique de Marseille.